CULTURE et MONUMENTS de Huelva


Trouvez votre hébergement!

Des questions?https://huelva.costasur.com/fr/index.html

Des questions?

Nous avons le guide le plus complet de votre destination, donc, si vous cherchez des informations, vous avez trouvé la meilleure source ...

Votre billet onlinehttps://huelva.costasur.com/fr/horaire-autobus.html

Votre billet online

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Tous sont des avantageshttps://huelva.costasur.com/fr/location-voitures.html

Tous sont des avantages

Briser les mythes : louer une voiture n’est pas cher. Découvrez le bon marché que vous pouvez aller à déplacer comme vous le souhaitez pendant vos vacances avec Costasur.

Louer

Plus vite encore!http://trenes.rumbo.es/msr/route/searching.do

Plus vite encore!

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Consultez votre offrehttp://vuelos.rumbo.es/vg1/searching.do

Consultez votre offre

NO HAY RESULTADOS
NO HAY RESULTADOS

Parkinghttps://huelva.costasur.com/fr/parking-airport.html

Parking

Vous voulez laissez votre voiture à l'aéroport?. Costasur vous offre le meilleur prix du marché, à des prix imbattables.

Recherche de parking

Ferryhttps://huelva.costasur.com/fr/ferrys-huelva.html

Ferry

Vous cherchez Ferry? Il y a des centaines de destinations que vous pouvez atteindre par mer, nous les avons tous.

Voyager avec le ferry

https://huelva.costasur.com/fr/les-activites-de-loisirs.html

Nous proposons des options pour éviter l'ennui, utilisez notre outil de recherche et faites quelque chose de différent de vos vacances!

Chercher des activités

Les monuments historiques et la culture locale sont les principales attractions pour les nombreux visiteurs qui visitent la ville chaque année.
Tout au long de son histoire, la ville a été habitée par de nombreuses civilisations, qui ont toutes laissées un important patrimoine culturel.

L’architecture mégalithique a laissé un important héritage sur les terres de Huelva, tout comme les tartessiens, les phéniciens et les romains.
Depuis l’antiquité, Huelva est une ville stratégique pour l’exploitation de métaux précieux, tout particulièrement de l’argent.

Vous pourrez admirer les restes retrouvés de cette époque au Musée Provincial de Huelva, inauguré en 1973 et qui s’étend sur 3000m2 répartis en trois étages et un sous-sol.
À l’origine, le musée devait être divisé en 3 sections principales: archéologie, beaux arts et ethnographie. Cette dernière fut finalement installée en 1971 au le Musée des Arts et Coutumes Populaires de Aracena.

Si vous vous perdez à la découverte des recoins cachés de la ville, vous pourrez admirer le riche patrimoine historique de Huelva.
Le quartier de Reina Victoria, communément appelé Barrio Obrero (quartier d’ouvriers), fut ainsi baptisé par les travailleurs espagnols qui l’habitaient en honneur à la reine d’Espagne, d’origine anglaise, femme de Alphonse XIII.
Huelva a été construite sur l’exploitation San Cristobal, de 8 hectares, un terrain acheté par un allemand, Guillermo Sundheim. En 1870, un banquier anglais et un expert en ingénierie en chemin de fer, George Barclays Brus, approuvèrent l’achat des mines pour leur exploitation et unissent le Rio Tinto et le Port de Huelva par voie ferrée afin de pouvoir transporter le minéral. Fait intéressant, c’est l’ingénieur George Barclays qui fit construire le Muelle del Tinto.
Juan Cobos Wilkins, poète et écrivain de Huelva, a publié un intéressant livre : El Corazon de la Tierra, qui raconte l’histoire du passage de la compagnie anglaise dans la province.
Les anglais exploitèrent les mines pendant 80 ans, jusqu’à ce que le gouvernement de Franco fit nationaliser les mines.

En 1900, la population de Huelva s’élevait à 20.000 habitants. Un siècle plus tard, ce chiffre augmenta à 150.000 habitants, principalement à cause de l’exploitation et l’industrialisation postérieure de la province.

Pour faire face à cette massification, en 1916, la compagnie anglaise a donc décidé de demander l’autorisation à la mairie afin d’entreprendre la construction de logements.
Les travaux commencèrent en 1917 sous la direction des architectes Perez Carasa et Aguado, auteurs du quartier et de nombreux bâtiments de la ville.
Le quartier est composé de 71 blocs de logements en forme de T, de 3 maisons chacun. Chacune a une façade différente ; celles du à ras de sol sont de style colonial anglais et celles de deux étages de style nordique.
Les travaux de la construction du quartier terminèrent en 1927, grâce à Mogan qui contrôla le projet et réalisa la façade d’entrée du quartier portant des sigles de la Rio Tinto Company.
Par la suite, le quartier fut complètement clôturé, ne laissant qu’une seule entrée pour les voitures.
Curiosité anglaise, les rues sont baptisées avec les lettres de l’alphabet et la maison du garde est construite juste à côté de l’entrée.

Le garde était la personne chargée de contrôler les entrées et sorties des travailleurs qui résidaient dans le quartier.
Le Barrio de Reina Victoria a été déclaré bien d’intérêt culturel, ce qui a permis au quartier de conserver son architecture traditionnelle et sa physionomie générale.


La Casa Colon baptisée White Elephant par les anglais, est également une oeuvre de cette époque, construire à l’origine comme un hôtel afin d’accueillir les touristes lors du IVe centenaire de la découverte de l’Amerique.
Les travaux durèrent de 1881 à 1883.
L’hôtel, appelé « Gran Hotel », resta ouvert pendant 11 ans, jusqu’à ce que la compagnie le rachète et le transforme en bureaux et ,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,,logements de cadres.
Alors composé de 4 bâtiments, dont seuls 3 ont été conservés de nos jours, le Gran Hotel était à l’époque un des plus important d’Europe car il disposait de son propre potager et de sa propre boucherie. De plus ce fut le premier endroit de la ville équipé d’installation électrique.
Jusqu’à il y a quelques décennies, un mur le séparait de la populace et des regards indiscrets. Les jardins qui l’entourent ont désormais plus de 100 ans.
Fait important, c’est également là que fut fondé l’équipe de football locale Decano Futbol Español, après une réunion du Club Recreativo de Huelva.
La conservation de la Casa Colon a malheureusement un coût élevé. Pour la financer, les installations de l’hôpital Anglais furent détruites et le terrain revendu pour la construction d’un grand magasin Corte Inglés.

La maison la plus ancienne de Huelva date du XVe siècle. Elle abrite de nos jours un bar, Berdigon 14, situé dans la rue du même nom.
Grâce à un particulier, qui la racheta et la rénova, elle a été conservée intacte. Elle fut pendant longtemps ouverte pour les visiteurs culturels et touristes avant d’être louée en tant que local commercial.

À l’arrière de la maison, vous pourrez observer des rails qui, à l’époque, permettaient aux marins de remonter les bateaux des marais qui inondaient la Avenida de Italia, où il y avait également un moulin à marée.

La rue fut baptisée Berdigon en honneur au mollusque du même nom (une espèce de clovisse), capturé afin d’être utilisé comme appât.
Certains historiens racontent que l’architecte responsable de faire construire cette maison fut Hanibal Gonzalez, l’auteur de la Plaza de España de Séville.

Les principaux monuments de Huelva sont :

- monument à la Fe Descubridora, un cadeau du peuple américain en remerciement pour la fraternité démontrée lors de la découverte du nouveau continent
- le monument Colón situé sur la Plaza de las Monjas.
- monument a la Virgen del Rocio situé sur la Plaza del Punto, en face de la Casa Colón.
- cathédrale de la Merced, récemment restaurée
- la majestueuse église de San Pedro sur la place du même nom
- église de la Concepción et les restes des hasards des éléments qui se sont abattus sur elle au fil de l’histoire : le tremblement de terre de Lisbonne et autres catastrophes naturelles.
- église de la Milagrosa, petite de taille mais d’une beauté grandiose.

Ofertas

Filtrer les offres

Caractéristiques

Autres sites et alternatives Costasur

Autres pages pour cette destination
  • Array
  • Array